Faire une demande de réservation

Demande de salle
Professionnel ?
Assujetit à la TVA ?

Restauration

Buffet de viennoiseries (optionnel - 4€/p.)
Ce buffet vous est servi à votre arrivée le matin. Il est composé d’un assortiment d’en-cas sucrés faits-maison et de viennoiseries.

Buffet des pauses (obligatoire - 9€/p.)
Ce buffet vous est servi en milieu de matinée et d’après-midi. Il est composé d’un assortiment d’en-cas fait-maison, ainsi que de boissons chaudes et froides.

Restauration le midi (obligatoire)
Pour le repas, rendez-vous à la Table de Froidmont ! Indiquez-nous le nombre de participants (et leurs éventuelles contraintes alimentaires) au moins 8 jours à l’avance. Choisissez vos options :

Matériel

Toutes nos salles sont équipées du Wifi. Vous pouvez également utiliser nos flipsharts. Nous disposons aussi de matériel disponible à la location. Si vous souhaitez l’utiliser, merci de nous l’indiquer ici.

Matériel
Indiquez-nous vos éventuelles questions et contraintes alimentaires. Nous adapterons notre menu en conséquence.

Faire une demande de formation

Demande de formation
Par quelle formation êtes-vous intéressé(e) :

Votre situation administrative

Ces informations sont uniquement destinées à identifier si votre situation administrative vous donne accès à nos formations.

Travaillez-vous actuellement ?
Quelle est votre source principale de revenus ? (cocher, plusieurs réponses possibles)
Dans quel secteur avez-vous déjà travaillé ?

Informations sur votre parcours

Quel est votre niveau d’études (votre diplôme le plus élevé) ?

Vos coordonnées

Désolés, nos formations professionnelles
sont uniquement accessibles aux personnes inscrites comme demandeurs d’emploi inoccupés

Contactez-nous

Contactez-nous

Demande d'évenements

Demande d'évenement
Merci d’avoir pensé au restaurant de notre association. Pour faciliter notre réponse, dites-nous :
Professionnel ?
Assujetit à la TVA ?
Date

Comment nous faire un don

Menus et Réservation
06.10.22

Chantier énergie

Faire face à l’augmentation des coûts energétiques

La Ferme de Froidmont, comme nous tous, fait face à un défi majeur pour l’année à venir : la réduction des coûts énergétiques. A l’échelle de l’association, ce sont des dizaines de milliers d’euros en jeu.  Et même si toute l’équipe se mobilise pour apporter des solutions, l’enjeu est de taille.

Premier chantier : l’électricité

Notre contrat d’électricité (fixe) prend fin en février 2023. D’ici là, nous devons établir un plan de réduction de notre consommation. Nous avons dégagé plusieurs pistes mais ce ne sera pas suffisant pour absorber l’augmentation des coûts.

 

Que peut-on faire concrètement ?

  • Réduire le nombre de frigo et de congélateurs (très énergivores)
  • Réfléchir à une nouvelle façon de cuisinier, qui utilise le moins possible le four électrique (très énergivore lui aussi) mais avec la même qualité dans les assiettes.
  • Rationnaliser l’utilisation des séchoirs électriques, utilisés pour les tenues du restaurant ou les chambres d’hôte par exemple.
  • Vérifier que toutes les ampoules sont en LED, y compris dans les logements.

 

Une conséquence directe pour nos clients

Pour diminuer notre consommation, nous concentrons nos heures d’ouverture. Conséquence pour nos clients ? Notre restaurant est désormais fermé le samedi soir.

* à l’exception des événements privés (et uniquement sur réservation)

"A moyen terme, nous devons trouver des alternatives plus significatives, peut-être par la pose de panneaux photovoltaïques sur notre grande toiture. Encore faudra-t-il trouver les fonds nécessaires pour le faire..."

Thierry de Stexhe, Directeur

Deuxième chantier : le gaz de chauffage

A l’échelle de la ferme, les espaces à chauffer sont (très) conséquents ! Le restaurant, les bureaux, les salles disponibles à la location, les espaces communs, les chambres d’hôte… représentent plus de 1000m² !

 

Pour le gaz de chauffage, le délai est théoriquement moins serré – sauf si notre fournisseur décide de rompre notre contrat avant son terme, en décembre 2023.

Dans l’immédiat, nous avons bloqué notre chaudière sur un niveau intermédiaire.

 

Quelles sont les alternatives possibles ?

Nous réfléchissons à passer sur une chaudière à bois avec un système de régulation.

  • L’installation d’une chaudière bois avec la coopérative Coopéos
  • L’installation d’un système de régulation centralisée avec OptiWatt

 

Troisième chantier : renforcer l’isolation du bâtiment

Une troisième vague de travaux est prévue pour améliorer l’isolation des bâtiments. Nous devons remplacer tous les châssis du 1er et du 2e étage (logements et chambres d’hôte) pour couper les ponts thermiques. L’isolation des bureaux est aussi au programme. Plus tard encore, nous devrons isoler par l’extérieur une partie de la façade à rue.

 

Un frein : le financement

Pour réaliser ces projets de rénovation énergétique, il reste un frein : le financement.

 

A priori, nous pourrons bénéficier des subventions UREBA, réservées à la rénovation énergétique des bâtiments. Les subventions UREBA interviennent à hauteur de 70% sur les travaux qui impactent directement notre consommation énergétique. Nous devons constituer un dossier pour introduire une demande de financement en mars 2023.

 

Si cela aboutit , il restera toujours 30% des coûts à financer. Comment les financer ? Nous devrons faire appel aux donateurs. Avec l’augmentation des coûts énergétiques, l’augmentation des coûts salariaux (à cause de l’inflation) et l’augmentation des coûts des matières premières (pour les ingrédients par exemple), nous ne pourrons malheureusement pas auto-financer ces projets.

Faites un don

Vous souhaitez soutenir notre projet et contribuer à la rénovation énergétique de notre bâtiment ? Nous avons besoin de votre aide, faites un don.

Faites-un don!

 

 

share